Prix des terres
Cliquez ici pour visiter notre site institutionnel, Safer.fr.

L'évolution des prix

 

Quelles données sont proposées et à quelles conditions ?

Dans cette rubrique, vous trouverez les dernières références de prix établies pour les différents marchés fonciers ruraux ainsi que les séries historiques sur longue période.

Sont proposés le prix moyen à l’hectare ou le prix du lot dans le cas des maisons à la campagne.

Toutes les séries sont gratuites, sauf :

  • pour les terres et prés, les données des années antérieures à 1997, aux niveaux des départements et des régions agricoles (2 euros HT la série) ;
  • les forêts, au niveau des régions forestières (2 euros HT la série) ;
  • les maisons à la campagne, au niveau des départements (2 euros HT la série).

Pour plus d’informations sur les conditions d’utilisation des données, lire les conditions générales d’utilisation et de vente.

 

Comment ça marche ?

La consultation de données gratuites ne nécessite aucune inscription. En revanche, dans le cas où vous seriez intéressé(e) par des données payantes, vous devrez préalablement créer un compte (gratuit) et vous y connecter.

Une fois connecté(e) :

  • choisissez à partir du menu principal votre marché et l’échelle territoriale à laquelle vous souhaitez connaître les prix ;
  • sélectionnez les critères permettant d’affiner votre choix (nom du territoire, période, situation locative, surface du bien) ;
  • laissez-vous guider pour l’affichage (données gratuites) ou la proposition d’achat (données payantes) des séries de prix correspondant à votre recherche ;
  • Pour certaines séries de prix, vous avez le choix soit de ne sélectionner que les données gratuites, soit d’acheter l’ensemble des données (données récentes gratuites et historiques payantes). Vous pourrez télécharger un document PDF dans la page « mes résultats » pour les données gratuites et un document PDF avec l’ensemble de la série dans la page « mes achats » pour les données payantes.

Pour consulter un document PDF, vous devrez peut-être installer le logiciel Adobe Reader (gratuit).

 

A quels niveaux géographiques les références de prix sont-elles disponibles ?

Toutes les références de prix ci-dessous sont proposées à deux échelles différentes au minimum.

Prix des terres et prés : région agricole, département, région et national

Les régions agricoles sont des regroupements de communes situées dans un même département ayant un nombre de ventes suffisant pour que les moyennes soient significatives.

Des références de prix sont également publiées pour trois départements d’outre-mer (DOM) :Guadeloupe, Martinique et Réunion.

Prix des vignes : bassin viticole

Les bassins viticoles correspondent aux grandes régions viticoles françaises. Ce découpage a été établi par le décret n° 2008-1359 du 18 décembre 2008 portant création des conseils de bassin viticole.

Prix des forêts : région forestière

Les régions forestières sont basées sur les découpages de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) publiés en février 2011. Elles correspondent à des regroupements de grandes régions écologiques (GRECO), elles-mêmes correspondant à des regroupements de sylvoécorégions (SER).

Prix des maisons à la campagne : département et national

Il s’agit des prix moyens des acquisitions réalisées par des citadins ou des ruraux non agriculteurs d’anciens corps de ferme ou autres bâtiments, vendus libres avec un terrain agricole, à usage de résidence principale ou secondaire, situés sur des terrains de moins de 5 hectares.

 

Comment sont calculés les prix ?

Tous les prix diffusés, à l’exception de ceux des DOM (Martinique, Guadeloupe et Réunion) et des vignes par appellation, sont calculés sur la base des valeurs des ventes notifiées par les notaires aux Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer). Ils reflètent ainsi l’état du marché.

Compte tenu du faible nombre de transactions sur certains ensembles géographiques et de l’hétérogénéité des biens mis en vente d’une année sur l’autre, les évolutions de prix peuvent aussi traduire une modification de la qualité des biens mis en vente entre deux périodes.

Cette dernière remarque ne concerne toutefois pas les évolutions régionales et nationales des prix des terres et prés ainsi que l’évolution du prix des forêts. Pour ces prix, le nombre de transactions enregistrés est suffisant pour calculer statistiquement un prix moyen « hédonique » qui s’affranchit de l’évolution structurelle des marchés d’une année sur l’autre.

Prix des terres et prés en France métropolitaine

Le calcul du prix diffère selon l’échelle géographique :

  • prix moyens annuels hédoniques aux échelles régionale et nationale ;
  • prix moyens sur trois années au niveau des régions agricoles et des départements.

Les séries sont calculées en commun depuis 2011 avec le Service de la statistique et de la prospective (SSP) du Ministère en charge de l’agriculture. Dans le cadre de cette collaboration, elles sont publiées au Journal Officiel dans le barème indicatif de la valeur vénale des terres agricoles.

Par ailleurs, on distingue les prix des biens libres des prix des biens loués. En effet, un bien agricole loué par un fermier est vendu moins cher qu’un bien libre équivalent. Pour diverses raisons, le fermage est très développé dans le nord de la France, moins dans le Sud. Il n’est donc pas possible d’établir de prix moyen des biens loués dans un certain nombre de départements méridionaux.

Prix des terres et prés dans les DOM

Les séries de prix sont établies à dire d’expert, en collaboration entre les Safer et les Services régionaux de l’information et de la statistique (SRISE) du Ministère en charge de l’agriculture.

Prix des vignes

On distingue trois types de vignes, conformément à la nomenclature de l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) : vignes donnant des vins d’appellation d’origine protégée (AOP), vignes à eaux-de-vie AOP (VEDVAOP) et vignes hors AOP (produisant des vins IGP et sans appellation).

Pour l’ensemble des appellations hors Alsace et Champagne, les prix de référence (dominante, minimal, maximal) sont établis chaque année à dires d’expert selon les estimations réalisées conjointement par les Safer et les services régionaux de l’information statistique et économique du Ministère de l’agriculture.

Pour les appellations d’Alsace et de Champagne (zones Côte des Blancs, Côte d’Épernay et Grande Montagne uniquement), le nombre annuel de transactions est suffisant pour procéder à un calcul statistique du prix moyen des vignes, confirmé à dires d’expert.

Les prix moyens par département et par bassin viticole des vignes AOP, VEDVAOP et hors AOP sont issus d’une pondération des prix des appellations du territoire par leur surface plantée en vigne. En 2013, une mise à jour des surfaces par appellation proposée par le Service de la statistique et de la prospective (SSP) du Ministère en charge de l’agriculture à partir des données du casier viticole informatisé (CVI) permet d’actualiser la pondération utilisée jusqu’alors, issue essentiellement du recensement agricole de 2000. Les prix annuels sont désormais pondérés par la surface estimée en 2000 pour les valeurs jusqu’en 2000, par la surface estimée en 2010 pour les valeurs à partir de 2010 et par une surface annuelle estimée par interpolation entre les surfaces 2000 et les surfaces 2010 pour les valeurs entre 2001 et 2009.

Les séries de prix par appellation sont harmonisées depuis 2009 avec le SSP. Dans le cadre de cette collaboration, elles sont publiées au Journal officiel dans le barème indicatif de la valeur vénale des terres agricoles.

Prix des forêts

Les prix sont annuels et reposent sur un indice hédonique.

L’étude du marché des forêts est réalisée depuis 1994 avec la Société Forestière de la Caisse des dépôts. Cette collaboration est marquée depuis 2012 par la publication d’un nouvel indice annuel hédonique des prix, qui remplace l’indice biennal pour suivre au plus près les évolutions du prix. Le calcul est basé uniquement sur les biens forestiers non bâtis.

Prix des maisons à la campagne

Les prix moyens sont calculés après avoir retiré les 10 % des ventes où les prix du lot sont les moins élevés et les 10 % des ventes où les prix du lot sont les plus élevés.

 

Fichier attachéTaille
À propos du calcul des prix 86.99 Ko
Dernière actu : Publication de l'édition...

m'inscrire

ou accéder à mon compte

Le prix des terres - Analyse des marchés fonciers ruraux 2016

Découvrir

Le marché des forêts en France en 2016 - Indicateur 2017

Découvrir