DOM

Guadeloupe : un marché actif mais en baisse

logo-Safer-Guadeloupe

 

En 2020, le nombre de ventes diminue sensiblement de 10%. Le niveau du marché est inférieur de 4% à la moyenne décennale. Cette évolution peut être perçue comme une forme d’attentisme des acteurs quant à l’établissement de plans locaux d’urbanisme, huit communes ne disposant pas encore de PLU approuvés au 1er janvier 2021.

Le contexte sanitaire a eu vraisemblablement un effet mais il est resté finalement relativement limité. Les communes regroupant le plus d’activité sont celles du Gosier, du Moule et de Saint-François, puis viennent Sainte-Anne et Petit-Bourg ; elles représentent 54% des ventes.

Si le nombre d’opérations baisse, les surfaces en jeu augmentent en 2020 (747 ha sont concernés), avec des surfaces moyennes plus élevées qu’en 2019 (0,66 ha, soit +10%) mais cependant très proches de la moyenne décennale.

Le prix des terres agricoles reste contenu entre 5 000 et 6 500 euros/ha en fonction des zones géographiques.

 

PRIX DES TERRES AGRICOLESPrix annuels en euros courants par hectare

Région agricole 2020 Evolution
2020/2019
Sud Basse-Terre et Côte sous le vent 6 060 – 14 %
Nord Basse-Terre et Côte au vent 6 250 – 4 %
Grande Terre 6 370 0 %
Marie-Galante 5 500 0 %

Pour rappel, ces indicateurs de prix de vente correspondent à des moyennes observées établies en collaboration étroite avec le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation (SRISE) et publiées au Journal officiel dans le barème de la valeur vénale des terres agricoles.

Pour une évaluation ou un projet d’achat ou de vente, contactez la Safer.

Safer de Guadeloupe
Siège social
BP 2063
97192 POINTE JARRY CEDEX
Tél. : 05 90 32 57 57

Site internet Safer de Guadeloupe