Dordogne

Prix moyen des vignes en 2023

AOP
10500 €/ha
+1% par rapport à 2022

A l’instar de son voisin bordelais, le Bergeracois connaît une crise des ventes en rouge masquée par des récoltes faibles dues au gel puis à la sécheresse. Le risque de stock invendu reste donc limité. Le blanc s’en sort mieux mais il en manque pour répondre au marché du fait d’une récolte affaiblie par les aléas climatiques cette année. Globalement le vignoble avait anticipé ses replantations en blanc (46% du vignoble bergeracois est en blanc), ce qui limite l’impact de la crise qui touche le rouge. Le succès des blancs sucrés fruités ne se dément pas. Le Bergeracois mise sur la certification environnementale de sa production, avec 30% des vignes en bio et 40% en HVE (haute valeur environnementale). Un gros travail est en cours avec la filière pour pallier le vieillissement des chefs d’exploitation et assurer la reprise des exploitations viticoles bergeracoises.

Marché des vignes en 2023

Transactions
60
-23% par rapport à 2022
Surfaces
200 ha
-40% par rapport à 2022

1,84% des surfaces
en vignes ont été vendues

 

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

    Tous les champs sont requis
    Vos coordonnées
    Nom
    Prénom
    Profession (optionnel)
    Téléphone (optionnel)
    Mail
    Commune du bien concerné par votre projet
    Commune
    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient utilisées afin de me renseigner dans le cadre de mes projets fonciers. Pour plus d'informations, cliquez ici.