Gers

Prix moyen des vignes en 2023

AOP
14300 €/ha
Stable par rapport à 2022
Hors AOP
14000 €/ha
Stable par rapport à 2022
Eaux-de-vie AOP
12000 €/ha
Stable par rapport à 2022

La situation climatique 2022 restera comme un cru marqué par des évènements forts, à savoir : un gel printanier entre le 2 et le 5 avril, des épisodes de grêle les 1er et 3 juin ainsi que les 19 juin et 16 août et une sécheresse continue entre mi-juin et les vendanges. Cela induit une baisse de la récolte de plus de 40% en moyenne sur l’ensemble du département, même si c’est la partie la plus au nord qui subit le plus les aléas. Les marchés des IGP blancs sont en hausse mais cette hausse ne compensera par les pertes de production. Le risque de perte de marchés est fortement pressenti. Le marché des Armagnac sera fortement réduit par une baisse des volumes distillés ainsi qu’un contexte économique mondial d’échange bousculé avec les pays de l’Est. En règle générale, le marché des vins rouges est orienté à la baisse, comme beaucoup d’appellations françaises. Conséquence probable : une nouvelle campagne de restructuration du vignoble, orienté vers une production de blancs aromatiques typiques de notre département, afin de correspondre aux exigences du marché et du contexte climatique actuels.

Marché des vignes en 2023

Transactions
50
+14% par rapport à 2022
Surfaces
400 ha
+10% par rapport à 2022

1,8% des surfaces
en vignes ont été vendues

 

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

Consultez nos sites nationaux

    Tous les champs sont requis
    Vos coordonnées
    Nom
    Prénom
    Profession (optionnel)
    Téléphone (optionnel)
    Mail
    Commune du bien concerné par votre projet
    Commune
    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient utilisées afin de me renseigner dans le cadre de mes projets fonciers. Pour plus d'informations, cliquez ici.